EMPRISE : lieu d’art et de vie

Nous sommes ici, ensemble “sous l’emprise de l’art”, l’œil se promène sur une toile et rejoint l’esprit, un mot est dit, au fond dans l’atelier un objet tombe et dérange le silence. Ainsi l’art et la vie ne font plus qu’un, les idées fusent, et nous avons le sentiment que quelque chose a changé.  

J’ai acheté un morceau de territoire à Marseille et je m’y suis installée : avec moi, mes tableaux, mon materiel de peinture, beaucoup d’objets, une petite collection personelle, deux chats et des projets plein la tête. Et j‘ai fondée EMPRISE dans l’idée de diriger une entreprise vivante, un espace de possibilité, inspirée des utopies possibles de la réunion de l’art et de la vie.

Le lieu est situé au centre de Marseille aux Réformés, sur une surface totale de 200m² se compose de trois espaces distincts sous un même toit. Une grande pièce rectangulaire sur laquelle on entre suggère le ‘public’, un espace intermédiaire vitré, tel un long passage donne sur une cour intérieure et mène à mon atelier.  Un escalier en pierre mène a une petite maison à la structure de bois atypique à Marseille où j’habite. Autour de la cour, des dépendances, pour ranger, laver, stocker. Une configuration de l’espace qui offre de nombreuses possibilités : terrain de jeu pour la création, expositions, ateliers recreatifs pour jeune enfants, lieu de séjour pour les artistes en résidence.  

 Le nom “Emprise” renvoie à la fois à l’adhérence d’un corps sur un lieu, d’une image sur son support et d’une personne sur un territoire. C’est l’empreinte sur la surface, la marque de la semelle sur le béton encore humide, c’est dire ‘je suis passée là et puis partir’. C’est l’emprise du passé dont on veut se défaire, du sentiment amoureux qui vous perturbe, des fonctions dominantes sous toutes leurs formes. C’est la surface-support des modernes, le bloc de mémoire du poète et du réfugié. C’est s’installer sans se laisser piéger, par l’emprise d’un lieu, d’un système ou d’une communauté.

EMPRISE c’est une façon de penser la vie où l’art et la vie sont intimement imbriqués, chacun donnant à l’autre, généreusement. C’est un espace et du temps pour réaliser des projets qui me tiennent à coeur, et inviter d’autres artistes à se joindre à moi et à proposer leur idées. Les expositions présentées au public ne sont pas statiques elles s’intègreront au fil des semaines, des variations, des fluctuations, des alternances. Mon programme est celui de l’inattendu contenu, celui d’un lieu où les choses sont possibles, et impossible ailleurs. La programmation du lieu existe dans une intelligence globale et non dans l’annonce solennelle d’une addition chronologique d’évènements.

Lorraine Thomas

One Response to “EMPRISE : lieu d’art et de vie”

Leave a Reply